Project Description

ELENA

Genre: A class racing schooner

Architecte: Nathanael G. Herreshoff

Chantier: Factoria Naval De Marin Galicia, Spain

Année: 2009

Longueur hors tout: 55.00

Longueur de coque: 41.60

Longueur à la flottaison: 29.60

Largeur: 8.14

Tirant d’eau: 5.20

Surface des voiles: 1.800

Déplacement: 215.00

Steve McLaren, commandant du bateau

«Elena est un bateau qui navigue tout au long de l’année; en Méditerranée en été et aux Caraïbes pendant l’hiver, en parcourant beaucoup de miles à la voile. C’est pour cela que nous devons compter sur une voilerie qui puisse nous fournir un produit fiable et, en même temps, nous garantir une assistance rapide.
La voilerie Zaoli, au cours de ces six années de partenariat, a toujours respecté les délais de livraison, et nous a fourni de très bonnes voiles, soit pour nos régates, soit pour nos nombreuses navigations océaniques.

Steve McLaren

Elena e Zaoli: une histoire de adrénaline

Nous avons réalisé pour Elena plusieurs voiles, grand-voiles, focs, huniers, etc… parmi celles-ci deux spinnakers asymétriques, dont un avec un grand logo rouge, avec une surface de 2.000 m2, réalisé en 10 jours expressément pour les Régates Royales de Cannes en 2016.
après avoir participé à la schooner cup à Sanremo, le commandant, Steve Mc Laren et le propriétaire se sont rendu compte qu’il fallait encore plus de toile pour pouvoir contrôler leurs adversaires avec du vent léger. Nous avons donc effectué une étude pour pouvoir utiliser le maximum de surface possible avec le vent arrière. La solution a été de réaliser deux spinnaker asymétriques que l’on pouvait utiliser simultanément.
Naturellement il a été nécessaire de préparer ces deux voiles pour la régate suivante, quinze jours plus tard, et pour émerveiller tout le monde elles ont été décorées par un splendide logo rouge.

Puisque depuis toujours nous pouvons faire confiance à nôtre équipe, très motivée et très concernée,
nous avons pu réaliser ce rêve: la veille du départ, les voiles étaient à bord, et aucune chance ne fut laissée aux adversaires…

Histoire

En 1910, Morton Plant, confia le projet pour la réalisation de Elena à l’architecte naval américain Nathanael G. Herreshoff, surnommé le “magicien de Bristol”, qui était devenu célèbre en construisant des voiliers pour l’élite américaine. Les consignes de Plant concernant le projet furent simples: “Faites une goélette qui puisse gagner!” Herreshoff réalisa une coque plus profonde que celle en usage à cette époque, pour baisser le centre de gravité et ainsi améliorer ses qualités au près.
Dès qu’elle fut mise à l’eau, Elena remporta la plus part des courses qui réunissaient l’élite de la flotte américaine. Dix-sept ans plus tard, elle atteignit son apogée en gagnant, en 1928, la Trans-Atlantic Race.